Le syndic de copropriété est une personne physique ou morale en charge de la représentation du syndicat de la copropriété. Dans ce cas, il assume l’administration des parties communes d’un immeuble. Quant au syndicat, il constitue l’ensemble des copropriétaires. Le syndic est obligatoire dans tous les immeubles gérés sous le régime de la copropriété. Il est désigné par l’assemblée générale des copropriétaires à la majorité absolue des voix.

Rôle et fonctions d’un syndic de copropriété

Le syndic est le représentant du syndicat des copropriétaires. Ainsi, il lui est attribué diverses missions. Il est le représentant de la copropriété et se consacre à la gestion administrative et financière.
Il est aussi chargé de maintenir l’immeuble en parfait état et d’exécuter les décisions prises en assemblée générale. Pour la gérance, le syndic  met à jour la liste de l’ensemble des copropriétaires ainsi que les lots qui leur appartiennent.
C’est à lui de convoquer une assemblée générale de copropriété au minimum une fois par an.

C’est aussi lui qui se charge de la comptabilité du syndicat. Il en est de même pour la situation comptable de chaque copropriétaire. À n’importe quel moment, il doit être en mesure de présenter les documents comptables au conseil syndical. En outre, c’est à lui d’établir le budget prévisionnel de chaque exercice. Enfin, chaque année durant l’assemblée générale des copropriétaires, le syndic des copropriétaires fait un compte rendu de sa gestion financière.

Le dernier volet des attributions du syndic a trait à l’entretien de l’immeuble. Il doit donc s’occuper de la conservation, la garde et l’entretien pour bien maintenir l’état de l’immeuble. Il s’agit, entre autres d’entretenir les espaces communs, du nettoyage et du jardinage. Il peut donc, de sa propre initiative, faire effectuer les réparations et les travaux d’entretien courants. Quant aux travaux plus importants, ils doivent être autorisés au préalable par l’assemblée générale de copropriété.

Le choix d’un bon syndic

Au vu des fonctions et attributions dévolues au syndic de copropriété, il faut que le choix à faire par l’assemblée générale des copropriétaires soit le bon. Il faut donc choisir le meilleur syndic, car un recrutement prend du temps. Ensuite, il ne faut pas laisser le poste vacant pour le bon fonctionnement de la copropriété. Il y a aussi le maintien en bon état de l’immeuble.

En premier, le syndic doit être au courant des caractéristiques de la copropriété. Le choix à faire doit tenir en compte celles-ci. À titre d’exemple, un syndic réactif est à recruter s’il existe des problèmes d’impayés au sein de la copropriété. C’est également le cas de syndicats concernés par des procédures contentieuses.

Cela étant, l’assemblée générale doit être attentive aux points suivants pour être satisfaite dans son choix d’un syndic :

  • être titulaire d’une carte professionnelle délivrée par la Chambre de commerce et d’industrie ; elle doit porter la mention « syndic de copropriété » ;
  • détenir une assurance de responsabilité civile ;
  • il doit être un bon communicateur pour faciliter la relation avec les copropriétaires ;
  • il doit être en même temps un organisateur et un médiateur ;
  • la mise en place d’un extranet pour que l’ensemble des documents de la copropriété soit accessible 24 h/24.

En savoir plus sur les syndicats de copropriété sur wikipedia

Catégories : immobilier neuf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *