Certains aléas locatifs peuvent subvenir au cours d’une mise en location d’un logement, c’est pourquoi le bailleur se trouve obliger de demander une garantie auprès du locataire. C’est effectivement ce qu’on appelle une garantie de loyer et elle est souvent égale au montant de trois mois de loyer. Tout ce qu’il faut savoir à ce sujet dans cet article.

Différences entre garantie locative par dépôt bancaire et garantie locative sans dépôt bancaire

Il existe deux principaux types de garanties de loyer : la garantie de loyer par dépôt bancaire et la garantie de loyer sans dépôt bancaire.

D’un côté, la garantie loyer par dépôt bancaire est une opération qui consiste à donner une maison en location à condition que le locataire verse une somme d’argent sur un compte bancaire en guise de garantie. Cette somme d’argent va donc être immobilisé jusqu’à la fin du contrat de bail et ni le locataire, ni le bailleur ne peut l’utiliser.

En revanche, la garantie de loyer sans dépôt bancaire est une opération qui consiste à demander à une société de cautionnement tel que goCaution de se porter comme garante du locataire auprès du bailleur. Ainsi, le locataire n’a à payer qu’une prime annuelle auprès de cette société tandis que celle-ci va payer toutes les prétentions que le bailleur exige au locataire.

Dans quels cas le bailleur peut récupérer la garantie de loyer ?

En cas de loyers ou de charges impayés

Différentes risques peuvent être couverts par la garantie de loyer. Tout d’abord, cette garantie peut couvrir les loyers et les charges que le locataire n’arrivent pas à payer, et cela depuis la date du premier impayé jusqu’à la date de départ du locataire.

Ici, il convient de noter que le propriétaire bailleur ou l’agence immobilière doit contacter le locataire en cas de retard ou de non-paiement de loyer ou des charges, pour trouver une solution amiable. Et cet agissement doit être exécuté dès le premier impayé pour obtenir une réponse du locataire dans les plus brefs délais.

Le cas échéant, le bailleur doit envoyer une lettre de mise en demeure au locataire, et si cette lettre est envoyée par e-mail, il faut qu’elle prenne la forme d’une lettre recommandée avec accusé de réception pour pouvoir servir de preuve en cas de besoin.

En l’absence de réponse après ces relances, le bailleur peut faire jouer la garantie de loyer, que ce soit la garantie de loyer par dépôt bancaire ou la garantie de loyer sans dépôt bancaire proposé par goCaution. Par la même occasion, le bailleur peut aussi prévenir son assureur pour bénéficier d’une prime d’assurance immobilière.

En cas de dégradations immobilières

Le second risque qui peut être couvert par la garantie locative réunit toutes les dégradations immobilières causées par le locataire et constatées au moment où il a quitté la maison. Il peut s’agir entre autres de dégradation des sols, des murs, des plafonds, des appareils sanitaires, des menuiseries, des équipements électriques ou toute autre finition interne ou externe du bâtiment. Ainsi, les frais de réparation seront pris en compte dans les calculs avec le montant des loyers perdus durant la période d’exécution des travaux et de remise en état du local.

En cas de garantie de loyer par dépôt bancaire, le bailleur va donc prendre l’argent placé sur le compte bancaire pour compenser intégralement le coût de la remise en état du logement, et si cela ne suffit pas, il peut demander au locataire de verser un surplus. Par contre, s’il s’agit d’une garantie de loyer sans dépôt bancaire, la société de cautionnement ou goCaution va tout régler à la place du locataire et ce dernier va le lui rembourser par la suite.

En cas de départ prématuré du locataire

Le dernier cas à soulever est le départ prématuré du locataire. Ce qui sous-entend en fait le départ soudain et imprévisible du locataire ou encore le décès de celui-ci. Par conséquent, le bailleur risque de ne pas percevoir des loyers pendant un certain temps, donc la garantie de loyer s’offre comme une meilleure solution pour lui.

A titre d’information, la plupart des bailleurs prévoient déjà ce genre de cas dès la conclusion d’un contrat de bail. Par conséquent, ils préparent des annonces de location qui sont prêtes à être publiées lorsque l’un de ces évènements survient. Par la même occasion, ils peuvent aussi demander les services d’une agence immobilière pour assurer les différentes tâches à sa place.

Quoi qu’il en soit, le bailleur peut quand même récupérer le dépôt de garantie pour compenser les loyers perdus. Sinon, il peut se rapprocher de goCaution ou de la société de cautionnement pour trouver une solution à son problème.

Les particularités de la garantie de loyer sans dépôt bancaire

Pour parler particulièrement des avantages d’opter pour une garantie de loyer sans dépôt bancaire, il y a lieu de préciser que cette solution est proposée normalement par une société de cautionnement agréée par le FINMA ou Autorité Fédérale de Surveillance des Marchés Financiers.

Ensuite, elle peut être contracté que ce soit par un locataire qui vient de trouver une nouvelle maison, que ce soit par un locataire qui a déjà occupé un logement depuis longtemps. Et il ne faut pas oublier de mentionner que la garantie de loyer sans dépôt bancaire n’oblige pas au locataire de bloquer son argent sur un compte en banque. Ce qui signifie donc que celui-ci peut l’utiliser pour financer d’autres projets plus intéressants ou encore pour faire des investissements.

Par ailleurs, la garantie de loyer proposée par goCaution est aussi très attractive car cette société ne demande pas de frais supplémentaires, tels que les taxes, les frais administratifs ou encore les frais en cas de dommage. De plus, elle peut être contractée plus facilement et rapidement puisque l’inscription se fait directement en ligne, tout comme les vérifications, les paiements et la remise du certificat de cautionnement.

Et mieux encore, cette société de cautionnement n’exige pas la fourniture d’une copie de contrat de bail ou d’une copie d’identité, ni au moment de l’inscription, ni au moment de la clôture du contrat.

La facture de la première prime sera directement expédiée au locataire dès que sa demande est acceptée. Et il en va de même pour la délivrance du certificat de cautionnement dès que le versement de la prime est effectué.

Pour terminer, la dernière chose à souligner est le fait qu’une garantie de loyer sans dépôt bancaire peut être résiliée à tout moment. Seulement, il faut suivre toutes les conditions qui sont fixées par la société de cautionnement.

 

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *