Il existe plusieurs moyens pour devenir le propriétaire d’un bien immobilier. On peut l’acheter en payant en espèce ou en faisant une vente location. Et l’achat immobilier en accession sociale est en quelque sorte une vente location. Mais voyant plus clairement en quoi il consiste.

 

Les étapes de l’achat immobilier en accession sociale

L’opération est divisée en deux phases : la phase locative et la phase d’accession.

  • La phase locative

D’une manière générale, la durée de cette période varie selon les termes du contrat. Mais quoi qu’il en soit, le locataire va payer une certaine somme chaque mois. Il s’agit d’une charge qui est l’ensemble du loyer et de la part acquisitive. Cette dernière est une sorte d’épargne qui va permettre de compléter le prix.

  • La phase d’accession

Lors de cette phase, l’argent épargné dans la phase locative va être versé selon les termes de votre contrat. Ainsi, vous allez devenir le propriétaire de votre bien immobilier. Il est à noter que la valeur de la somme épargnée a été prédéfinie à l’avance dans le contrat.

 

Les avantages d’un achat immobilier en accession sociale

  • Pour les personnes à revenue limitée

Avec ce mode d’accession, les personnes avec des revenus modestes peuvent devenir propriétaires de son propre bien en faisant ce type d’achat. En effet, il est abordable pour la majorité des familles françaises.Par ailleurs, il y a un plafond de revenu à prendre en compte qui respecte le moyen de l’acheteur.

  • Devenez le propriétaire d’un bien immobilier neuf

Avec l’achat immobilier en accession sociale, votre rêve de devenir le propriétaire d’un immobilier est maintenant possible. En effet, l’accession sociale permet d’obtenir un logement neuf sur une durée déterminée. A part cela, le mode d’acquisition se déroule en toute sécurité.

 

Quelques exemples d’accession sociale à la propriété

Si on a vu les nombreux avantages que procure l’achat immobilier en accession sociale, voyant les types de programmes qui conduisent à l’accession d’une propriété. En effet, l’Etat a lancé plusieurs programmes pour permettre aux familles qui ne peuvent pas acheter un bien immobilier neuf. Parmi ces derniers, il y a :

  • La location-accession ou prêt social location-accession
  • La TVA à 5,5 %
  • La vente HLM
  • L’accession à prix maîtrisé
  • Le bail réel solidaire

Dans tous les cas, il y a une garantie de relogement ou de rachat si le locataire n’a pas décidé d’acheter.

.

 

 

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *