La loi Pinel se présente comme l’un des dispositifs fiscaux les plus simples et avantageux. Avec elle, on peut profiter d’une véritable réduction d’import avec des investissements dans des immobiliers locatifs. Dans cet article, nous allons voir les essentiels que tout investisseur en immobilier doit savoir.

Caractéristiques et avantages de la loi Pinel

Sont concernés par la loi Pinel les bâtiments à usage d’habitation qui ont été construit récemment, les logements que les acquéreurs ont construits, les immeubles neufs et anciens, les immeubles insalubres qui nécessite des réhabilitations, les locaux qui ont été transformés en logement.

Plusieurs investisseurs sont attirés par ce dispositif pour plusieurs raisons dont la réduction d’impôt est le plus importante. En effet, on peut profiter d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 12, 18 ou même 21 % avec une limite de 63 000 euros. On peut aussi dégager des suppléments de revenus avec le versement mensuel des loyers par les locataires. Par ailleurs, on peut préparer la retraite et créer un bien immobilier. Pour plus d’information concernant cela, on peut visiter https://investissementimmobilier.xyz. Le dispositif n’en reste pas moins avantageux pour les investisseurs. En effet, ils disposent de plus de marge de manœuvre sur les périodes de location ainsi que sur le montant de la défiscalisation voulue.

Les conditions à respecter si on veut profiter des avantages qu’offre la loi Pinel

Le dispositif Pinel 2020 ne déroge pas à la règle et propose des avantages fiscaux, aux même titre que les autres dispositifs de défiscalisation du pays. Pour pouvoir profiter des avantages que la loi Pinel 2020 fait profiter, l’investisseur doit acheter un bien immobilier dans le but de le louer pour 6,9 ans à 12 ans. Par ailleurs, il faut aussi que la maison soit située dans la zone B1, A et A bis. Au plus tard, on doit louer le logement 12 mois après la remise des travaux. Il doit aussi respecter les normes énergétiques qui sont en vigueur dans chaque zone. En outre, le dispositif Pinel impose un maximum de loyer de 5 500 euros par m². Et les locataires doivent euxaussi avoir un plafond de ressources bien plafonné.

Si on ne respecte pas ses conditions, on va perdre le profit des incitations fiscales.

Les faits à surveiller

En 2020, il faudra se préparer à l’entrée en vigueur du label RE2020 prévue pour le 1er janvier 2021. C’est la nouvelle réglementation environnementale en vigueur pour les logements neufs qui tend à lutter contre le changement climatique. L’un de ses objectifs sera de parvenir à une diminution des émissions carbone des logements français.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *